Intuition

Entre amis de la génération du pape Jean-Paul II, nous discutons souvent autour de ces questions :  

  • Quelle est notre place au sein de l’Église ? 
  • Comment s’identifier encore à cette institution dont nous faisons partie, mais qui semble de moins en moins en phase avec notre monde ? 
  • Comment se dire membres de la même Eglise alors que tant de scandales la traverse ? 
  • Où être nourris dans notre foi ? 
  • Devons-nous rester fidèles à nos paroisses quand elles manquent de souffle ?
  • Comment collaborer aux défis de l'Eglise en tant que laïcs ?


Deux options se présentent aujourd’hui aux catholiques qui se posent ces questions : ne plus passer par cette institution pour vivre notre foi, et la vivre chacun de notre côté, ou alors nous rappeler ce que saint Paul disait déjà aux Corinthiens : depuis notre baptême, nous faisons tous partie de ce corps du Christ qu’est l’Eglise. Chacun est l’Eglise. Chacun est membre du même corps.

La seconde option est donc de poser le choix d’y rester fidèle. Non pas à l'institution en tant que telle, mais à ce peuple de Dieu dont nous faisons partie. Non par obéissance, mais parce qu’on veut continuer à croire que l’Église peut être le lieu de notre conversion à chacun (laïcs et clergé). Si l’Église est vraiment le corps du Christ, alors ne sommes-nous pas à la bonne place ? Si, en tant que baptisés, on est profondément heureux de cette relation avec le Christ, ne veut-on pas continuer à vivre de cette joie ? Chaque catholique pourrait se poser cette question : quel visage je donne de l’Église ? Qu’est-ce que je fais, là où je suis, pour que ce visage donne envie de suivre le Christ ?

Altius est né du fruit de nos discussions et de notre désir commun de continuer à nous mettre en marche, et à nous investir dans la construction de la civilisation de l’Amour dont le pape Jean-Paul II nous parlait souvent, en osant innover et nous mettre en marche. Son appel rejoint le pape François qui nous demande : "Nous, communauté chrétienne, incarnons-nous le style de Dieu, qui chemine dans l'histoire et partage les défis de l'humanité ? Sommes-nous disposés à vivre l'aventure du cheminement, ou, par peur de l'inconnu, nous réfugions-nous dans les excuses du "cela ne sert à rien", ou du "on a toujours faits ainsi"?" (homélie de la messe d'ouverture du Synode sur la synodalité, octobre 2021).

La devise de saint Jean-Paul II était « Duc in Altum ». Nous nous sommes donc inspirés de cet appel à aller toujours plus en profondeur, et prendre de la hauteur dans nos vies : Altius signifie en latin « plus profond » mais aussi « plus haut ». Creuser l'intelligence de notre foi, se former pour mieux aimer Dieu dans notre quotidien, mettre en place des formations ponctuelles, semblait répondre à un besoin pour les laïcs du diocèse de Sion.

Pour pouvoir faire connaître le Christ, il faut avant tout L’aimer. Mais pour pouvoir L’aimer de plus en plus, il convient de Le connaître car « on ne défend avec justesse que ce que l’on aime, on ne peut aimer avec pertinence que ce que l’on connaît. » Tugdual Derville

En 2021 est donc né ce projet de formation chrétienne pour tous les adultes qui désirent approfondir la connaissance de leur foi, afin de mieux aimer et servir Dieu dans leur quotidien. Il s'agit d'un ensemble de différents cycles de théologie, de conférences, journées thématiques, donnés sur le diocèse de Sion, dans des lieux conviviaux, et à un rythme adapté aux adultes et aux familles. 

Altius rentre dans le projet pastoral du diocèse de Sion, qui nous manifeste son soutien depuis le début. Il est aussi porté par les paroisses de Sion, et à la disposition de toute paroisse qui le souhaite. 

Avez-vous aussi envie de vous former pour mieux aimer Dieu et Le servir au cœur du monde, à un rythme adapté à votre quotidien ? 


Responsable

Je m'appelle Hélène Constantin. 
Originaire de Bruxelles, j'habite en Valais, je suis mariée et maman de 4 enfants. 

Physiothérapeute de formation, j'ai fait une année d'anthropologie, de philosophie et de théologie à l'Institut Philanthropos à Fribourg, suivi d'un Bachelor de philosophie à l'Institut de Philosophie Comparée à Paris. 

Après quelques années comme enseignante de religion au CO de Marly et au CO St-Ursule de Fribourg, je travaille depuis 7 ans comme agent pastoral en Valais. 

Equipe

Depuis le printemps 2023, Altius est porté par une équipe dynamique, constituée de professionnels, théologiens, laïcs, prêtres, laïque consacrée, hommes et femmes, tous ancrés dans leurs lieux de vie, reflet du visage de l'Eglise : 

Domitille Roduit

Master en stratégie de marques et communication, mariée, mère de famille.

Vincent Lafargue

Aumônier en hôpital, membre de l'équipe de coordination de l'ABC, prêtre. 

Joëlle Carron

Responsable de la Maison de la Diaconie, membre du conseil épiscopal, laïque consacrée.

François-Xavier Amherdt

Docteur en théologie, membre de l'équipe de coordination de l'ABC, auteur, prêtre. 

Véronique Gay-Crosier

Docteur en théologie, auteure, mariée, mère de famille. 

Joëlle et Loïc Nanchen 

Mariés, Joëlle est éducatrice spécialisée, et Loïc est spécialiste en assurance.  Ils sont tous les deux engagés en pastorale.

Valérie Gianadda

Logopédiste, Valérie est mariée, mère de famille, et engagée au sein de sa paroisse.